Que nous apprend le Big Data sur la sauvegarde de données ?

Réalisée à partir d’un échantillon de 20 To de données, cette étude montre que les notions d’archivage et de sauvegarde sont encore floues dans l’esprit des utilisateurs.

En effet, 70 % des données sauvegardées ne sont jamais modifiées, ce qui inciterait plutôt à les archiver périodiquement que de les sauvegarder grâce à un logiciel sophistiqué permettant de gérer des différentiels entre 2 versions de fichier. Ainsi près de 88 % des fichiers excel et 84 % des fichiers word n’ont pas été mis à jour depuis plus de 1 an.

Sauvegarde, archivage ? L’un des enjeux de la bonne gestion des données de demain ?

Infographie Sauvegarde de données et Big Data - des chiffres surprenants