FAQ Kiwi Backup

FAQ utilisateurs

Comment sont stockées mes données dans Kiwi Online ?

Les données sont stockées chez OVH, le leader européen de l’hébergement. La plateforme de sauvegarde, entièrement gérée par nos soins, est située géographiquement à Roubaix, Strasbourg et Paris.

La sauvegarde va-t-elle utiliser beaucoup de ma bande passante ?

Le logiciel de sauvegarde Kiwi Backup utilise les technologies incrémental octet et déduplication à la source. Grâce à elles, les taux de transfert et de stockage observés sont de 1%, pour 15% avec une sauvegarde classique. La bande passante utilisée est réduite au minimum, ce qui rend possible l’utilisation d’une solution de sauvegarde en ligne même avec un débit adsl limité. Cette rapidité d’exécution permet à la sauvegarde de se terminer avant le démarrage de la journée de travail même en cas de fichiers volumineux.

Comment fonctionne la restauration ?

La restauration peut se faire depuis l’interface web Kiwi Backup ou, pour les utilisateurs Windows, depuis l’explorateur de leur machine, en allant directement chercher le fichier à la bonne date et en faisant « clic droit / restaurer ».

FAQ administrateurs

Puis-je voir tous les comptes que j’administre de manière synthétique ?

L’interface administrateur Kiwi Backup contient une vision de chaque compte sur lequel le logiciel de sauvegarde est installé, avec l’ensemble des informations nécessaires aux éventuelles analyses, log et historique. Par ailleurs, la salle de contrôle virtuelle (*) donne une vision synthétique de toutes les sauvegardes en temps réel, un poste étant représenté par un rectangle vert, jaune, orange ou rouge selon la date de sa dernière sauvegarde. D’un coup d’oeil il est donc possible d’avoir la vue globale de la « santé » des sauvegardes dont on a la charge, que ce soit pour un DSI ou un revendeur.

(*) en option sous un certain volume de sauvegarde

Comment faire pour initialiser la 1ère sauvegarde « full » si le volume est important ?

Pour un volume important de données source, la 1ère sauvegarde « full » peut être relativement longue, ce qui rend impossible une sauvegarde en ligne. En effet, la gestion des incréments continuant à se créer pendant la période d’initialisation (qui peut durer plusieurs jours) devient extrêmement complexe dans ce cas. Pour pallier ce souci, nous proposons à nos clients de réaliser la 1ère sauvegarde sur un serveur branché sur leur réseau local qu’ils nous envoient ensuite pour l’initialisation de leur compte en ligne.

Quels moyens ai-je à ma disposition pour contrôler le bon déroulement de toutes les sauvegardes que j’administre ?

En plus de la salle de contrôle virtuelle décrite plus haut, des mails quotidiens sont envoyés afin de prévenir du bon déroulé de la sauvegarde de la nuit. Pour un administrateur, le mail synthétise l’état de toutes les machines sous sa responsabilité, alors que l’utilisateur reçoit un mail ne concernant que sa machine (ce mail peut être désactivé si c’est l’administrateur qui gère tout pour l’utilisateur final).

Sur la version revendeurs « Kiwi Cloud marque blanche« , puis-je gérer moi-même le volume attribué à chacun de mes clients / utilisateurs ?

Le volume global alloué à un compte revendeur peut être découpé tout-à-fait librement. Aucun volume minimum n’est requis et le nombre de postes sauvegardés est illimité pour un volume donné.

Puis-je avoir mon propre réseau de revendeurs ?

Avec la solution Kiwi Platform, il est possible de gérer un réseau de revendeur à ses couleurs, ayant chacun des clients finaux, et donc de bénéficier d’un niveau d’administration de plus que dans les autres solutions Kiwi Backup.

Existe-t-il des API permettant d’intégrer les données d’administration dans mon propre SI ?

Des API (ou webservices) ont été développés pour nos client souhaitant intégrer totalement la sauvegarde à leur système d’information. Il s’agit principalement de transfert des informations relatives aux comptes utilisateurs et au volume sauvegardé. Tout autre besoin peut bien sûr être étudié par notre équipe technique – qui n’attend que ça ;-).

Nous espérons avoir répondu à vos questions. Pour toute autre précision, n’hésitez pas à contacter Morgan au support technique (03 89 333 885) ou Stéphanie au service commercial (03 89 333 888).